Parfums biologiques

Voici un petit quiz sur la composition des parfums. Vous êtes prêts ?

1. Quel est l’ingrédient principal des parfums ?
a. L’eau
b. l’alcool
c. le concentré de parfum

2. Qu’y a-t-il dans un parfum qui annonce une composition 90% naturelle ?
a. 90% d’huiles essentielles
b. 90% d’alcool et d’eau et 10% de molécules synthétiques
c. 90% d’extraits de plantes bio

3. Que reste-t-il sur votre peau 5 minutes après que vous vous soyez parfumé(e) avec un parfum conventionnel ?
a. des extraits de plantes comme dans la publicité
b. des molécules synthétiques
c. autant de synthétiques que de naturels
d. beaucoup de synthétiques et très peu de naturels

 

Réponses

Réponses : 1b, 2b, 3d.

De quoi sont composés les parfums ?

Parfums conventionnels

  • Alcool
  • Dénaturant pour l’alcool
  • Eau déminéralisée
  • Molécules aromatiques synthétiques
  • Un peu d’huiles essentielles, baumes, extraits CO2, absolues
  • Conservateurs
  • Filtres solaires
  • Produits anti-décolorants pour que la couleur du parfum ne s’altère pas à la lumière
  • Phtalates pour diluer certaines matières
  • Colorants

Parfums ISOTTA

  • Alcool bio
  • Eau minérale naturelle
  • Huiles essentielles ; baumes, résines, extraits CO2, absolues (extraction sans Hexane)
  • Un peu de molécules aromatiques naturelles issues des biotechnologies (fermentation et/ou distillation), ambre gris
  • Conservateur naturel

Vous connaissez cette petite histoire qu’on se raconte enfant :
Pince-mi et pince-moi sont sur un bateau. Pince-mi tombe à l’eau. Qu’est-ce qui reste ?

Avec les parfums c’est pareil : Quand nous appliquons/vaporisons un parfum sur notre peau, que se passe-t-il ?
L’alcool et l’eau s’évaporent, il reste sur la peau le concentré de parfum et les autres composants.
Dans le cas des parfums Isotta c’est 100% naturel; des plantes principalement (de l’ambre gris quand il y en a, voir le descriptif parfum). Dans le cas des autres cela dépend de ce qu’il y a dans le concentré ! Si le fabricant annonce 90% d’ingrédients naturels, ce qui va devenir un argument commercial à la mode, il restera par conséquent 10% de synthétiques, conservateurs etc (voir liste « conventionnels ») qui pénètreront dans votre corps. Chaque fois que vous vous parfumez, peut-être chaque jour. Cela ne veut en aucun cas dire qu’on y a mis beaucoup d’huiles essentielles.
Les étiquettes sont compliquées à comprendre. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en envoyant un email à cette adresse :

Verrerie parfums

Ingrédients 100% naturels

Les parfums Isotta sont 100% naturels.

Le choix des matières premières se porte sur le biologique certifié et le sauvage (bois notamment).
Quand ceux-ci ne sont pas disponibles, nous n’avons d’autre choix que celui des ingrédients conventionnels. (Iris et ambrette par exemple). Les absolues extraites aux solvants pétrochimiques ne sont jamais choisies.

Nous utilisons également en très petites quantités des molécules issues des biotechnologies, c’est-à-dire obtenues par des procédés naturels, sans aucune intervention à quelque moment que ce soit d’éléments pétrochimiques (la fermentation est un de ces procédés).
L’alcool biologique est français et provient du blé.
L’eau est de l’eau minérale naturelle.
Le conservateur est un extrait naturel puissamment antioxydant.

Ainsi nos fragrances sont composées d’ingrédients 100% naturels, avec un minimum d’ingrédients conventionnels, et un taux de biologique+sauvage variant entre 83,38 et 87,52%. Il est à noter que, selon la loi, l’eau minérale naturelle ne peut être comptée dans le pourcentage des ingrédients sauvages ( ! ), auquel cas nous arriverions à un total variant entre 96,02% et 99,28% de eau+biologique+sauvage. Les reste étant des ingrédients de culture conventionnelle et/ou des molécules naturelles obtenues par les biotechnologies.

Voir le descriptif ingrédients sur chaque page parfum.

fragipanier

Ingrédients certifiés biologiques et sauvages

Les parfums Isotta n’ont pas de certification biologique.
Les pourcentages des ingrédients déjà certifiés biologiques et sauvages sont suffisamment éloquents. Vous trouverez les notices de chaque parfum en bas de leur page respective à la rubrique « la collection » du menu principal.
Les différents labels biologiques sont très utiles pour le consommateur bien entendu. Ils lui coûtent aussi très cher, car le prix de la certification est réparti dans le prix final. Dans le cas des parfums, il ne nous a pas semblé judicieux de le faire, car nos parfums remplissent ces exigences et leur dossier produit est revu par un groupe de toxicologues agréés qui vérifie soigneusement chaque étiquetage. Il ne nous serait pas légalement permis d’annoncer « biologique » si le produit ne l’était pas.

Allergènes

26 allergènes sont répertoriés parmi les matières premières et molécules aromatiques utilisées en parfumerie, dont 19 molécules présentes dans les matières premières naturelles (les huiles essentielles), et 2 matières premières naturelles (des mousses d’arbres dont la fameuse mousse de chêne).
Quand ils sont présents dans les parfums Isotta, ces allergènes sont signalés, conformément à la loi, par ordre décroissant et à partir de leur présence à 0,001% dans la composition finale de chaque parfum (voir à chaque parfum sa notice jointe).
Les allergènes ne sont ennuyeux que pour les personnes qui y sont sensibles, ce qui représente entre 1 et 3 % de la population selon les estimations.
Ils n’occasionneraient, le cas échéant, que des démangeaisons et rougeurs, en aucun cas une urgence vitale. Si jamais vous constatiez une gêne, la liste des allergènes aidera votre allergologue à trouver le coupable par croisement avec les listes présentes sur d’autres cosmétiques vous posant problème.

Tout ceci peut sembler bien alarmant, et donner une mauvaise image des huiles essentielles, surtout avec les appréciations de nombreux sites de consommateurs classant les cosmétiques en fonction de ce paramètre.

Nous voudrions faire remarquer qu’il n’est jamais fait grand cas dans ces sites des allergies alimentaires qui, elles, peuvent être très dangereuses. En effet on ne voit pas de mauvaise note pour les marchands de fruits et légumes ni pour les restaurants de fruits de mer, (c’est encore heureux !) et pourtant ils vendent des produits totalement allergisants ! Il n’y a pas de raison de déprécier ces produits, ils ne sont gênants que pour les personnes sensibles.

La notice est suffisante dans les cosmétiques pour avertir de leur présence, encore une fois non dangereuse le cas échéant. On ne met pas non plus de mauvaises notes pour les forêts ou le printemps – et heureusement !!! – pourtant ils regorgent de pollens !

Surlignés en orange les allergènes, en mauve les pourcentage des ingrédients selon leur origine.

Surlignés en orange les allergènes, en mauve les pourcentage des ingrédients selon leur origine.